Si vous êtes déjà inscrit connectez vous.nouveau sur le site?
inscrivez vous et rejoignez nous



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Compteur de visiteurs
Compteur gratuit
Compteur
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
La priere
Méteos
bloguez.com
Partager
Share |

Partagez | 
 

 Identification d'une nouvelle cible contre le cancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin
Admin


Messages : 535
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Identification d'une nouvelle cible contre le cancer    16.03.12 8:36

De nouveaux travaux devraient rapidement aboutir à la mise au point d'un traitement efficace contre presque toutes les tumeurs malignes.

Des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS viennent de mettre en évidence une protéine jouant un rôle dans le développement de nombreux cancers. Baptisée optineurine, elle a été trouvée un peu par hasard par l'équipe de Robert Weil, qui travaillait depuis des années sur une de ses "cousines" impliquée dans la défense immunitaire et l'inflammation. Les résultats de ces recherches sont publiés dans la revue Molecular Cell datée du 24 février.

"L'optineurine inactive spécifiquement une enzyme - appelée PLK1 - qui est présente à toutes les étapes de la division des cellules", explique Robert Weil. Or, cette enzyme est retrouvée en quantité plus importante dans presque toutes les cellules cancéreuses (celles du sein, du côlon et du rectum, de l'estomac et de l'oesophage, du pancréas, de la peau, de l'utérus, du larynx, certains cancers du poumon...). D'ailleurs, cela fait des années que des laboratoires tentent de mettre au point des inhibiteurs spécifiques destinés à réguler sa surproduction. Mais sans succès, en tout cas utilisables pour traiter les humains, toutes les molécules proposées ayant des effets secondaires importants, dus à leur manque de spécificité.
D'où l'intérêt des travaux de l'équipe dirigée par Robert Weil. "L'étude in cellulo (dans les cellules) montre bien qu'en l'absence d'optineurine, l'activité de PLK1 n'est plus contrôlée", précise le chercheur. Il en résulte des anomalies cellulaires importantes : défauts de séparation des chromosomes, cellules à plusieurs noyaux...
Maintenant qu'ils ont mis au jour le mécanisme très précis d'inactivation de la seule PLK1, et pas des autres membres de sa famille, l'équipe parisienne va tester des moyens d'agir sur cette cible chez la souris et sur des échantillons de tumeurs. "Si tout se passe bien, donc, si les produits expérimentés permettent d'entraver spécifiquement la prolifération cellulaire non contrôlée caractéristique des cancers, nous espérons passer un contrat avec l'industrie pharmaceutique pour le développement d'un nouveau traitement", conclut Robert Weil. Prochaine étape dans un an ou deux.

Le Point


_________________
Rahi sa7 ஜ۩ M'RENKA ۩ஜ
█║▌│█│║▌║││█║▌│║▌║
© ORIGINAL PROFILE © DZ
Revenir en haut Aller en bas
 
Identification d'une nouvelle cible contre le cancer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Calédonie - St Louis - un gendarme pris pour cible
» Nouvelle poussete loola up
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» La nouvelle Zapp de Quinny
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Santé et bien étre-
Sauter vers: